"Nous préserverons le terrain des Maraîchers et donnerons naissance au Grand Parc de la Libération !"

J'ai le plaisir de vous faire découvrir aujourd'hui les images 3D du "Grand Parc de la Libération", un projet qui permettra aux Tassilunois de profiter dès le printemps 2021 d'un poumon vert de plus d'un hectare en plein centre de Tassin la Demi-Lune, en face du pôle commercial Le Phare. 

Ce plan a été conçu en partenariat avec une association de professionnels des aménagements écologiques en milieu urbain.

Les espaces qui vous sont proposés sont ainsi parfaitement équilibrés, avec un nombre d'arbres proportionné aux capacités réelles d'accueil de la parcelle.

- 8 000 m2 seront ainsi dédiés à un parc pour la promenade et permettront un véritable retour de la nature en ville. Ils comprendront également des jeux pour enfants.

- 3 500 m2 seront consacrés à des jardins et vergers partagés, gérés par une structure qui associera nos écoles, assistantes maternelles, crèches et résidence personnes âgées, ainsi que des habitants.

- 1 500 m2 accueilleront enfin une esplanade, où un monument dédié aux victimes civiles et militaires des différents conflits passés et présents de notre commune sera élevé. Il permettra d'assurer, dans ce lieu qui sera très fréquenté, un devoir de mémoire au quotidien pour toutes les générations.

- L'ensemble sera bien sûr sécurisé, pour garantir la tranquillité publique des usagers comme des riverains.

Ces aménagements verts sont nécessaires pour préserver notre santé. Le quartier Libération est aujourd'hui un îlot de chaleur.

Y créer un vaste parc où nous planterons entre 150 et 300 arbres, c'est donner la possibilité à ce quartier de devenir un îlot de fraicheur.

Le plan définitif de l'ensemble des aménagements, notamment le positionnement de l'esplanade, l'esthétique du monument, sera arrêté à l'occasion d'une grande consultation des Tassilunois, associations d'anciens combattants, commerçants et membres du conseil de quartier au mois de mai.

Ce projet, j'y suis très attaché, parce qu'il nous ramène à la mission première de la politique : être porteur de sens, donner une vision.

Dans un quartier saturé par la circulation automobile et l'urbanisation, il est de notre devoir, pour nous, nos enfants et les générations futures, de ne pas bétonner le terrain des Maraîchers, cultivé sans aucun pesticide depuis plus de 100 ans.

Avec le soutien de :

Tassin, plus loin ensemble - liste menée par Julien Ranc

 © 2019 - mentions légales